Type de motorisation de portail

Plusieurs options sont disponibles pour motoriser un portail afin de rendre son ouverture et sa fermeture automatique. Pour un portail coulissant, il est possible d’adopter une motorisation autoportante ou une motorisation rail au sol. Quant à un portail battant, plusieurs options sont disponibles, mais les plus recommandées restent la motorisation portail à bras articulés et celle sur montage enterré. Notez qu’afin de faire le choix d’un type de portail automatique, il faut tenir compte du matériau qui peut être soit de l’aluminium ou du bois. Toutefois, notez qu’il est possible d’avoir une motorisation portail performant et ayant un très bon design.    

Le fonctionnement des moteurs pour portails automatiques

L’espace de l’entrée ainsi que sa dimension sont deux éléments importants dans le choix d’un portail automatique. Ce dernier peut fonctionner, par exemple, grâce à des rails fixés au sol. Il s’agira bien sûr d’un portail coulissant qui exige également un pilier de guidage et de réception.D’un autre côté, il y a la motorisation à montage enterré qui permet de profiter d’une grande discrétion dans la pose des dispositifs de motorisation de portail battant. Un autre système qui pivote sur les côtés internes de l’habitat se trouve être la motorisation à bras articulé qui fonctionne avec des vantaux.

L’avantage d’automatiser son portail

Avec une motorisation portail, presque aucun effort ne sera fourni afin de procéder à l’ouverture et la fermeture du portail. D’ailleurs, sortir de la voiture à chaque fois ne sera plus une obligation. Ce fait reste très appréciable surtout lorsqu’il y a une intempérie ou bien lorsqu’il est vraiment tard le soir. Mieux encore, la sécurité se trouve être beaucoup plus renforcée. En général, les options de protection qu’offre une motorisation portail sont de haute technologie et permettent même de détecter toute tentative d’intrusion et de le bloquer. Dans le cas où c’est un professionnel qui fait la pose, l’usage ainsi que la maintenance du dispositif deviennent très faciles. De plus, la motorisation portail n’altère aucunement l’esthétique du portail et permet un très bon alliage de la sécurité et du design.

Les différents types de motorisations pour portail à battants

Afin de bien choisir le type de motorisation à installer sur un portail battant, il faut considérer obligatoirement deux aspects. Il s’agit premièrement du terrain sur lequel le portail est édifié et le matériau avec lequel il a été fabriqué. Sur le marché, les motorisations les plus privilégiés pour les portails battants sont :  

La motorisation à bras

Il s’agit non seulement de la plus classique pour un portail battant mais aussi de la plus simple à installer. Cette motorisation portail battant fonctionne grâce à ses bras mécaniques qu’il faut fixer sur les deux vantaux du portail afin d’automatiser l’ouverture. Il existe deux types de bras dont les bras hydrauliques et les bras électromécaniques. C’est les premiers qui sont les plus utilisés sur les portails battants. En effet, c’est le dispositif idéal pour les portails en aluminium, en bois ou en PVC. Toutefois, il faut noter que la motorisation à bras requiert assez d’espace pour l’ouverture du portail.

Comment ça marche ?

La motorisation à bras peut être soit électromécanique ou soit hydraulique. Notez que ce sont les modèles hydrauliques qui sont les plus performants et les plus résistants, mais ce sont également les plus chers avec des coûts allant jusqu’à 2 000€. D’un autre côté, les modèles électromécaniques sont moins puissants et présente des tarifs beaucoup plus abordables. D’ailleurs, il est possible d’avoir un bon modèle à 500€.

Par ailleurs, les bras sont activés grâce à une télécommande ou grâce à un dispositif de détection qui peut être relié aux véhicules. De là, il faut soit presser un bouton sur la télécommande ou soit approcher votre véhicule du portail afin que la motorisation ne s’active pour ouvrir les vantaux. A peu de chose près, les bras mécaniques de la motorisation portail battant reproduisent le mouvement d’un bras humain. D’ailleurs, à l’ouverture, ils se replient et à la fermeture, ils se tendent. Notez que d’une manière générale, l’ouverture maximale du portail sera de 120°. 

L’installation

La motorisation à bras vient généralement équiper un portail qui existe déjà, mais il peut bien être poser sur un portail neuf. De plus, son installation ne se trouve pas être difficile puisqu’il suffit de se munir des outils que le manuel d’installation prescrit.En dépit de cette facilité, il est vivement recommandé de faire appel aux services d’un professionnel qui s’occupera d’ailleurs, d’amener les câbles d’alimentation jusqu’au dispositif. Et pour causes, les motorisations à bras exigent une alimentation de 220 Volts.

D’un autre côté, il est conseillé de vérifier les gonds et de s’assurer que le portail s’ouvre sans résistance et sans effort avant de procéder à l’installation. Aussi, il faut désinstaller le système de fermeture manuel qui était en place si votre portail était déjà fonctionnel. En effet, les bras mécaniques sont capables de maintenir le portail fermé. Ils suffisent amplement et il n’y a donc plus besoin de serrures ni de clés. En dernière position, il est important de procéder à la vérification des butées maximales d’ouverture de même que la butée de fermeture.

Pour quels types de portails ?

La motorisation à bras se place sur des portails battants qui sont relativement légers. Notez qu’un grand nombre de modèles ne sont pas recommandés pour les portails en acier ou en fer. De là, il faut privilégier les portails en aluminium, en bois ou en PVC. En outre, le poids et la taille des battants sont des facteurs très importants qu’il faut considérer afin de faire le choix d’une motorisation.    

Les contraintes

La pose d’une motorisation à bras mécanique ne présente que très peu de contraintes. Il faut juste s’assurer d’avoir l’espace qu’il faut afin que le dispositif puisse manier ses bras. Cette information se trouve d’habitude dans le manuel d’instruction de pose. Toutefois, il faut reconnaitre qu’il s’agit d’un système qui prend assez de place à l’ouverture.

D’un autre côté, certains utilisateurs estiment que la motorisation portail à bras est inesthétique et se trouve être trop voyant. Pour cela, il serait judicieux d’opter pour un automatisme enterré ou pour un portail à système intégré.

La motorisation enterrée

La motorisation enterrée est un automatisme qu’on dispose en bas des vantaux d’un portail battant. Etant enterré sous terre, cette motorisation portail se veut être très robuste dans la mesure où toutes ses parties aussi bien électriques que mécaniques sont cachées en toute sécurité. De ce fait, elle s’use difficilement et peut même faire plusieurs décennies. Bien évidemment, elle se trouve être la plus chère des motorisations portails battants. De plus, elle requiert des travaux de maçonneries et convient donc aux portails neufs. 

Comment ça marche ?

Vous l’auriez sans doute deviné grâce à son nom. La motorisation enterrée se dispose dans une caisse de fondation qui est enterrée sous le sol et ceci sous les bords inférieurs du portail. Ce sera un étrier de fixation qui servira de charnière et qui reliera chaque caisse à chaque vantail. Notez qu’il existe deux systèmes différents dont le fonctionnement diffère, mais qui ont la même puissance, efficacité et robustesse. Il s’agit du système à vérin et du système à piston.    

Comme précédemment, la motorisation est activée grâce à un moniteur de détection ou à une télécommande. Notez que ces systèmes sont reconnus pour tomber très rarement en panne, mais un entretien annuel est recommandé.

L’installation

L’installation de cette motorisation est beaucoup plus facile sur un nouveau portail que sur un portail qui existe déjà. Et pour cause, des travaux de maçonnerie sont obligatoires et des modifications pour sur un ancien portail engendrera inévitablement plus de dépenses. Notez tout de même qu’un professionnel est recommandé pour l’installation de cette motorisation.

Trois étapes sont nécessaires pour l’installation. En premier, il y a le dimensionnement et le choix de la solution adéquate. Ensuite, il y a les travaux de terrassement accompagnés de l’excavation pour le caisson de fondation ainsi que du drainage du sol. Enfin, il y a les travaux de montage pour clôturer l’installation.

Par ailleurs, les points forts de ces automatismes sont leur invisibilité et le fait qu’ils sont utilisables dans les espaces très réduits.

Pour quels types de portails ?

Au vu de la puissance de cette motorisation portail, il serait judicieux de l’utiliser sur des portails résistants à la déformation et relativement lourds. Toutefois, elle s’adapte à la plupart des portails de même que le PVC sauf l’aluminium qui semble trop léger.

Les contraintes

Il n’y a quasiment pas de contrainte au niveau de cette motorisation. Toutefois, on peut souligner des travaux beaucoup plus importants et le coût d’acquisition. En effet, il faut environ 1 000€ pour un produit d’entrée de gamme et 1 500 à 2 000€ pour un modèle fiable.

La motorisation à roues

La motorisation à roues est l’option idéale lorsqu’on a une maison qui s’ouvre sur une route en pente. Notez que qu’elle est moins chère que les précédentes motorisations. De plus, elle s’installe facilement et reste économique dans la mesure où elle dispose d’un moteur de 12 ou 24 volts. Aussi, elle s’adapte aux panneaux solaires et reste donc la solution la plus rentable. 

Comment ça marche ?

Cette motorisant portail comprend un moteur qui fait tourner une roue afin de motoriser un portail battant neuf ou déjà existant. En cela, c’est des roues qui permettent aux vantaux de s’ouvrir. Ces roues sont dotées d’un capteur électronique ou d’un détecteur qui s’active grâce à un système de détection ou une télécommande. Son degré d’ouverture maximum varie de 90° à 120°.

Néanmoins, elle nécessite beaucoup plus d’entretien avec des contrôles fréquent de l’état des roues.

L’installation

Son installation est simple puisque faut seulement fixer les roues et leur moteur au bout des vantaux. Et ceci un peu avant la béquille manuelle. Comme pour les systèmes précédents, il faut également retirer les dispositifs de fermeture manuelle puisque les roues sont bloquées afin de maintenir le portail fermé. 

De plus, les gonds doivent être en bon état et l’ouverture du portail doit se faire sans contrainte avant qu’une installation ne soit faite. De même, les butées maximales d’ouvertures et celle de fermeture doivent être vérifiées.

Pour quels types de portails ?

La motorisation à roue s’adapte à presque tous les différents types de portails. Toutefois, des vantaux lourds et de grandes tailles en acier par exemple ne sont pas adéquat. Par contre, les plus légers tels que le PVC, le bois ou l’aluminium seront parfaits. 

Les contraintes

Il ne s’agit pas de la solution la plus fiable puisque sur certains terrains, les roues peuvent avoir tendance à patiner. Toutefois, avec un modèle de milieu ou de haut de gamme, aucun incident n’est notable. 

Top 3 des motorisations pour portails à battants

Came fast 70 u1872 Kit complet : motorisation à bras articulés

Motorisation portail came fast 70 u1872
3 Commentaires
Motorisation portail came fast 70 u1872
  • Nouveau châssis, nouvelle conception, ce modèle remplace l'ancien et très connu FAST U1867Automatisme complet pour portail battant.Motorisation CAME pour portail double battant de 4.60 mètres entre piliers soit 2.30 mètres maxi par vantail et 215 Kg maxi. Alimentation en 230 Volts avec moteurs en 230 Volts. Le kit CAME FAST U1872 comprend :- 1 opérateur irréversible avec carte électronique, avec écran fonctionnel,
  • Article Neuf - livraison en 48h

Spécificités :

  • Alimentation moteur : 230 V ;
  • Absorption : 1,4 A ;
  • Degré de protection : IP54 ;
  • Puissance nominale : 160 W ;
  • Temps d’ouverture 90° : 18 s ;
  • Intermittence / travail : 30 % ;
  • Couple : 180 Nm ;
  • Consommation en veille : 5,5 W.

Test compet de la Came Fast 70

SOMFY EXAVIA 500 à vis : motorisation à vérin

Promo
Somfy - Motorisation Exavia 500 à Vis pour portail battant
  • Facile à installer: prise de dimension rapide grâce au disque de calcul de côtes fourni dans le kit. Butées d'ouverture intégrées au moteur. Télécommandes déjà enregistrées.
  • Sécurisé : détection d'obstacle automatique. Batterie de secours en cas de coupure de courant incluse dans le kit. Déverrouillage manuel.
  • Ouverture maxi (selon installation) : 120°. Encombrement minimum derrière le pilier : 21 cm. - Déport de gond max : 20 cm.

Spécificités :

  • Couple maximal : 30 NM ;
  • Dimension max d’un ventail (Lxh) : 2,5 M x 2,5 M ;
  • Poids max par ventail : 250 KG ;
  • Alimentation : 230 V / solaire ;
  • Angle d’ouverture max. : 120° ;
  • Vitesse d’ouverture : 16 s (portail à 90°) ;
  • Température de fonctionnement : -20°C à 60° C ;
  • Technologie : RTS ;
  • Indice de protection : IP 44.

Test complet de la Somfy Exavia 500

FAAC 402 SBS : motorisation à vérin

FAAC 402 SBS Moteur 230V pour les portails battants
  • 1 x FAAC 402 CBC motorisation hydraulique pour portail battant. Automatisme très solide conçu pour des portails individuels et communautaires.
  • Longueur de vie du moteur incomparable aux automatismes portail électromécanique. Les moteurs hydrauliques de FAAC pour portails battants sont très résistant aux conditions atmosphériques et à la corrosion.
  • Capot avec indice de protection IP55. Le moteur n'a pas besoin de service technique frequent.
  • Jusqu'à 39 cycles par heure.
  • Pour des vantaux de 1,8m

Spécificités :

  • Alimentation : 230 Vca – 50 (60) Hz ;
  • Courant absorbée : 220 W ;
  • Vitesse de rotation moteur : 1400 T/min ;
  • Vitesse de la tige : 1cm/s ;
  • Force de traction ou de poussée : 0 / 690 daN ;
  • Protection thermique : 120°C ;
  • Fréquence d’utilisation : 55 cycles/heure ;
  • Poids : 6,5 Kg ;
  • Degré de protection : IP55 ;
  • Largeur max. du vantail : 3M.

Test complet de la Faac 402 SBS

Les différents types de motorisations pour portail coulissant

Contrairement aux portails battants, les portails coulissants n’ont pas besoin de beaucoup de place afin de s’ouvrir. De plus, ils peuvent être installés sur un terrain en pente. Ce ne sont quelques-uns des nombreux avantages qu’ils offrent. En outre, il y a deux types de portails coulissants automatiques, les portails autoportants et les portails équipés d’un rail au sol.

Système Rail au sol

Il s’agit de la solution de motorisation portail la plus utilisée en matière de portail coulissant. Afin de s’ouvrir et de se fermer correctement, ce système requiert un rail de guidage au sol. Aussi, un socle est indispensable afin de soutenir le moteur et le poteau de guidage. En cela, le moteur ne facilite que le déplacement du portail le long des rails.

Comment ça marche ?

On pose le portail coulissant sur un rail qui permet de guider le panneau contrairement au système autoportant. Notez que son installation nécessite des travaux de maçonnerie et que le dispositif comprend un moteur à crémaillère placé au sol afin d’entrainer le mouvement, un poteau de guidage et un poteau de réception. L’activation de cette motorisation portail se fait par télécommande ou par un détecteur de présence.

L’installation

L’appui d’un professionnel se trouve être nécessaire pour l’installation de cette motorisation portail. Afin de placer le rail et le socle, il faudra obligatoirement procéder à des travaux de maçonnerie. De plus, une alimentation en 220 Volts s’avère indispensable.

Par ailleurs, un entretien régulier est nécessaire avec un contrôle du bloc-moteur tous les 3 à 6 mois. 

Pour quels types de portails ?

Cette motorisation portail est idéale pour les portails lourds et de grandes tailles tels que les portails en bois massif, en acier ou en fer forgé. De plus, ces derniers doivent avoir un poids se situant entre 600 et 1 000 Kg avec une largeur de plus de 2m.

Les Contraintes

En dépit du fait qu’un portail coulissant soit moins encombrant, notez que qu’il doit disposer de suffisamment d’espace pour son déplacement latéral. Le fait de passer à chaque fois les rails peut devenir incommodant. De plus, le coût reste aussi une contrainte puisqu’il est assez élevé avec les travaux d’installation.

La motorisation autoportante

La motorisation autoportante fait usage d’une crémaillère afin de déplacerle portail sans que ce dernier ne touche le sol. C’est donc la solution idéale lorsqu’on ne peut pas installer un système de rail au sol.

Comment ça marche ?

Il s’agit d’une motorisation qui permet au portail de coulisser sur une poutre télescopique. Elle s’accompagne souvent d’une rallonge triangulée avec laquelle on fait un contre-poids afin que le portail soit maintenu au-dessus du sol. Notez toutefois, qu’il y a de plus en plus de modèles qui offrent un contre-poids beaucoup plus compact et plus esthétique.

Il sera toujours question d’un moteur crémaillère qui permettra de fermer et d’ouvrir le portail avec un poteau de guidage et un autre de réception. Une télécommande permet d’activer le système comme pour les précédentes motorisations.

L’installation

Un professionnel reste toujours la solution idéale pour l’installation. Toutefois, il n’y aura pas d’importants travaux de maçonnerie puisqu’il suffira d’avoir une longrine en béton ainsi qu’un socle afin de supporter la poutre auto-portée. Son entretien n’est pas trop contrariant puisqu’un un contrôle de tous les 3 à 6 mois environ suffira. Toutefois, il faut toujours s’assurer qu’il n’y a aucun obstacle qui entravera l’ouverture du portail.

Pour quels types de portails ?

Cette motorisation n’est possible que si le portail est léger. Pour cela, il convient pour un portail coulissant en aluminium ou en PVC qui présente un poids maximum de 300 Kg.

Les contraintes

Utilisé de manière intempestive, un portail coulissant à ouverture automatique se détériore assez rapidement. De plus, son coût est assez élevé lorsqu’on prend en compte les travaux d’installation.

Top 3 des motorisations pour portails coulissants

FAAC C720 moteur 24v

FAAC C720 moteur 24V pour les portails coulissants
  • 1 x Moteur pour portail coulissant FAAC C720. Motorisation moderne idéale pour des portails individuels ou communautaires. FAAC C720 vous garantit un travail rapide en sécurité.
  • Moteur conçu pour des portails coulissants jusqu'à 800 kg de poids.
  • FAAC C720 fonctionne en 24V ce qui garantit un travail rapide, fiable et un bon niveau de sécurité pour les utilisateurs et les tiers.
  • 30 cycles par jour
  • Pour des portails coulissants jusqu'a 15m

Spécificités :

  • Alimentation : 24 V ;
  • Largeur max. du vantail : 15 mètres ;
  • Poids max. du vantail : 400 kg ;
  • Puissance : 170 W ;
  • Intermittence de travail : 30 cycles par jour ;
  • Poussée : 320 N ;
  • Vitesse d’ouverture : 18 m/min ;
  • Température de fonctionnement : -20 à +50°C ;
  • Indice de protection : IP44.

Test complet de la Faac c720

SOMFY FREEVIA 400

Somfy -  Motorisation de Portail Coulissant FREEVIA 400
3 Commentaires
Somfy - Motorisation de Portail Coulissant FREEVIA 400
  • 3 unité(s) de cet article soldée(s) à partir du 9 janvier 2019 8h (uniquement sur les unités vendues et expédiées par Amazon)
  • Facile à installer: astuce du crayon pour repérer et installer la crémaillère à la bonne hauteur. Gabarit de pose fourni dans le kit. - télécommandes déjà enregistrées.
  • Sécurisé: détection d'obstacle automatique. Compatible avec la batterie de secours Somfy (REF. 2400720) pour assurer le fonctionnement en cas de coupure de courant. Déverrouillage manuel facile.
  • Alimentation: 230 V ou solaire (kit Solar set vendu séparément REF. 2400961). télécommandes mémorisables: maxi 16.Ralentissement en fin de course: oui. Technologie: RTS.

Spécificités :

  • Dimension max : 6m / 400 kg ;
  • Alimentation : 230 V / solaire ;
  • Vitesse d’ouverture : 16 s ;
  • Température de fonctionnement : -20°C / 60° C ;
  • Type de moteur : 24 V ;
  • Télécommandes mémorisables : 16 ;
  • Ralentissement en fin de course : oui ;
  • Technologie : RTS ;
  • Indice de protection : IP 44 ;
  • Garantie : 3 ans

KIT CAME BX-78

CAME BX-78 KIT COMPLET - (BX-78, AF43S, DIR10, 5 X TOP432EE, KLED), crémaillère en nylon 230V + 6m, W-20mm, Pour portails coulissants pesant jusqu'à 800 kg
  • Came BX 78 is a reliable self-locking motor for sliding gates wide up to 14 m. The weight can weight maximum 800 kg. This is a motor for residential use.
  • MODEL BX-78; Prottection rating (IP) 54; Power supply (V - 50/60 Hz) 230 AC;
  • Power supply to motor (V - 50/60 Hz) 230 AC; Draw (A) 2.4; Power (W) 300;
  • Opening time (m/min) / (ft/min) 10.5 / 34.5; Duty cycle (%) 30; Thrust (N) 800;
  • Operating temperature (°C / °F) -20 ÷ +55 / -4 ÷ +131; Motor's heat protection (°C / °F) 150 / 302;
  • Degré de protection : IP54 ;
  • Alimentation (V) : 230 A.C. 50/60 Hz ;
  • Consommation avec Green Power (W) 0,8 ;
  • Absorption (A) : 2,4 ;
  • Puissance (W) : 300 ;
  • Vitesse de manœuvre (m/min) : 10,5 ;
  • Intermittence / travail (%) : 30 ;
  • Force de traction (N) : 800 ;
  • Poids maximal vantail (Kg) : 800 ;
  • Longueur maximal vantail (m) : 14 ;
  • Poids de l’article : 15 Kg ;
  • Dimensions du colis : 37,6 x 32,8 x 26,8 cm.

Test complet du Kit Came BX-78