Domotique : Tout savoir sur les protocoles de communication

Dans le domaine de la domotique, les protocoles de communications servent à relier les différents appareils connectés au sein de la maison. Il existe différents types de protocole domotique qu’il importe de connaître afin de mieux choisir celui qui convient le mieux à ses besoins. Découvrez justement l’essentiel à connaître sur le sujet dans le dossier qui suit.

Qu’est-ce qu’un protocole domotique ?

Un protocole désigne le langage utilisé en domotique pour faire communiquer les différents appareils connectés au sein de la maison entre eux (caméras de surveillance, électroménagers, climatisation, éclairages, volets roulants, alarme, télécommande, etc.). Pour être liés, les appareils doivent avoir le même langage, c’est-à-dire le même protocole de communication. Dans un souci pratique, il est donc vivement recommandé de choisir des appareils et objets connectés ayant le même protocole lorsque vous décidez d’équiper votre maison intelligente.

Quels sont les différents types de protocole domotique ?

Il y a deux principaux types de protocole domotique : ceux à courte portée et ceux à longue portée.

Les protocoles de communication à courte portée

Voici les protocoles de communication à courte portée les plus recourus en domotique :

Z-wave

Z-wave est un langage de communication dédié à la domotique sans-fil. Il est facile à installer et possède une portée de 30 m à peu près. Z-wave fonction avec un réseau en maillage qui va élargir la portée des différents appareils connectés entre eux. Ce protocole domotique permet de connecter près de 232 appareils.

ZIGBEE

ZIGBEE est aussi un réseau maillé qui permet de faire des économies. Il assure le transfert d’un volume considérable de données. En plus, ZIGBEE est peu onéreux et facile à installer. La portée de ce langage de communication en domotique est de 100 m. Il faut préciser que ce protocole consomme peu, est fiable et évolutif, mais se distingue aussi par sa robustesse.

WI-FI

Ce protocole universel permet de transférer un nombre considérable de données de manière rapide. Ce mode de transmission haut débit sans fil fonctionne avec des ondes radio. Le WI-FI n’est en fait que la norme IEE 802.11, un standard international qui décrit les caractéristiques d’un réseau local sans fil appelé WLAN. Cette technologie est très recouru au quotidien, mais elle requiert énormément d’énergie. C’est pourquoi elle reste encore peu choisie dans le domaine de la domotique. 

Bluetooth

Inventée en 1994, la technologie Bluetooth est un standard de transfert de données sans fil. Il utilise une faible bande passante, ce qui ne lui permet de transférer qu’une petite quantité de données à courte distance. Son avantage c’est qu’il consomme très peu d’énergie et est inclus dans la majorité des appareils actuels.

Les protocoles de communication à longue portée

Pour ce qui concerne les protocoles domotiques à longue portée, on distingue :

Lora

Lora est un protocole domotique à faible consommation et à faible coût qui sert à transférer des données sur de longues distances (jusqu’à 5 kilomètres en milieu urbain et 45 kilomètres en milieu rural).  Lora fonctionne sur de nombreuses sortes d’appareils et supporte une communication bidirectionnelle sécurisée. Mais ce protocole n’est pas des plus rapides.

Sigfox

Ce protocole possède une portée allant jusqu’à 50 kilomètres en milieu rural. Il utilise des bandes ISM qui sont libres d’usage pour le transfert de données dans un spectre étroit. Sigfox dispose d’un large éventail d’applications machine to machine qui n’utilise qu’un petit volume de données. La technologie utilisée pour ce faire est Ultra Narrow Band.

Rédigé par
Plus d'articles de Domotic Services

Comment choisir un écran gaming pour son PC gamer ?

Vous venez de commander tous les composants de votre futur PC gamer,...
Lire la suite