ODM ou OEM : À qui confier le projet de fabrication de ses équipements ?

Dans de nombreux domaines d’activité, comme le domaine de la médecine ou le secteur de l’industrie par exemple, l’utilisation de différents équipements est nécessaire pour mener à bien les différentes tâches. Il est possible d’avoir sa propre marque sur les différents outils utilisés dans son entreprise. Pour cela, il faudra se tourner vers un ODM ou un OEM. Qu’appelle-t-on ODM et OEM ? Quelle solution choisir entre les deux organisations ? Focus.

Que savoir à propos de l’ODM ?

Un ODM ou Original Design Manufacturer est défini littéralement comme un producteur de concepts d’origine. Il s’agit en fait, d’une entreprise qui fabrique des équipements et des composantes sans marque pour une seconde entreprise, en respectant les cahiers de charges fournis par cette dernière.

La seconde entreprise effectue la vente des produits fabriqués sous sa propre marque, comme si c’était elle qui les avait développés. Il existe aujourd’hui, de nombreux ODM intervenant dans de divers domaines. C’est notamment le cas de Cats Power Design spécialisé dans la fabrication de solutions électroniques.

Quels sont les avantages à faire recours à un ODM ?

Si de nombreuses entreprises font recours aux ODM, c’est parce qu’avec ce type d’organisation, il n’est pas nécessaire de disposer de compétences spécifiques dans la conception pour la réalisation d’un plan pour le projet. Ici, c’est l’ODM qui se charge de tout, en fonction des consignes qui lui ont été fournies. Il dispose pour cela, des ressources humaines et matérielles pour s’en charger.

Les équipements fabriqués par les ODM disposent d’une certaine efficacité, car réalisés par des professionnels. Ils sont bien préparés et sont complets et n’attendent que d’être utilisés. En plus, ces produits ont généralement des coûts relativement faibles. Cela permet à l’entreprise qui les rachète de les vendre à un prix défiant la concurrence.

Quels sont les inconvénients des produits ODM ?

En faisant recours à un ODM, l’entreprise n’a pas les droits de propriété intellectuelle sur les produits qu’elle achète. Elle est donc limitée lorsqu’elle doit effectuer des négociations pendant un accord. De plus, le producteur peut vendre le même produit en marque blanche à des entreprises différentes, ce qui peut créer une grande rivalité entre les entreprises.

Que savoir à propos de l’OEM ?

Un OEM ou Original Equipment Manufacturer est une organisation qui fabrique les équipements selon ses propres spécifications. Dans ce cas, le client n’est là que pour effectuer la distribution. L’OEM a les droits de propriété sur les équipements qu’il produit. Le produit est vendu avec une marque sous licence de l’OEM.

Quels sont les avantages d’un OEM ?

En optant pour un OEM, l’entreprise est plus sereine, car l’achat des composantes pour la fabrication des articles est fait par le fournisseur. L’entreprise n’a pas besoin de s’impliquer dans ce processus. Elle n’attend que le résultat final pour assurer la distribution. Elle a aussi la possibilité de faire la demande d’échantillon aux OEM pour s’assurer de la qualité de l’article.

Quels sont les inconvénients du recours à un OEM ?

Le principal inconvénient à opter pour OEM concerne le financement. Bien que ce soit l’ODM qui achète les composantes, c’est à l’entreprise de distribution de fournir les moyens pour cette tâche. En plus, le temps de développement d’un produit est plus long que dans le cas d’un recours à un ODM. Ce temps peut en effet aller de quelques semaines à quelques mois.

Pour effectuer le choix entre un ODM et un OEM, il est important de considérer ses besoins et ses moyens. L’ODM est tout de même plus avantageux, car avec ce type de producteur, les produits seront fabriqués dans le respect des demandes du client.

Rédigé par
Plus d'articles de sowhat1
Smartphones : évitez la casse !
Les smartphones font partie intégrante de notre quotidien, que ce soit pour...
Lire la suite